Jeudi 28 septembre - On se tape la vierge de Baños

Récit par Seb

Vamos à Baños ! On traine pas, levé, p'tit dej' et hop en route.

Inutile de dire que le trajet est encore source d'émerveillement, arrivée à Baños avec vue sur le Tunguhuara qui a laissé une coulée de lave impressionnante, traversant la route.

On débarque dans un hôtel pas terrible, tant pis. On a la flemme de trouver mieux...

Balade dans la ville, Almuerzo puis mal de bide pour Laura, qui découvre les joies de la tourista. Moi, mal aux dents, un couple bien assorti.

On va quand même, le mollet flageolant, se taper les 500 mètres qui mènent à la vierge dominant la ville. C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de monter une vierge (ok, c'est douteux… désolé).

Au retour, on se laisse tenter par une soi-disant observation nocturne du volcan, soi-disant tous les jours en éruption. On tente le coup pour trois dollars, on risque pas grand chose.

Arrivés à l'heure de "l'expédition", on se retrouve embarqués à 30 clanpins dans une sorte de carriole en bois aménagée, genre bus "sight seeing of Paris" en plus petit, avec musique techno et années 80 à fond.

On arrive au point d'observation, 4 ou 5 autres camions similaires déversent leur flot de touriste (qu'est ce que ça doit être à la saison touristique!)

Deux miradors permettent l'observation de la ville et du volcan. Bon, on voit un truc noir sur fond noir...

Discours interminable en espagnol sur les voies d’évacuation en cas d'éruption, cocktail et chant autour d'un feu.

C'est pitoyable. On s'est vraiment fait entubé. Le pire, c'est que la plupart des gens ont l'air content !

Dégoutés, on s'éloigne en attendant que Pépito ait fini de chanter "Viva tourista" pendant que 60 personnes tapent des mains autour d'un pov’ feu de camp.

On nous y reprendra pas.

Nous rentrons nous coucher tête basse. Cette ville est jolie (enfin les alentours), mais vraiment trop touristique.

C'était la journée loose. Il en fallait bien une.

Conseils aux voyageurs

Evitez la sortie nocturne « eruption assurée » : top arnaque à touristes. Eviter les agences de manière générale. Ville TROP touristique.

Petites balades autour de la ville sympas à faire, notamment les escaliers jusqu’à la vierge (vue sur le Tungurahua).

Pour les hôtels, n’hésitez pas à vous éloigner de la gare routière, c’est mieux et moins cher !

S. Froger - L. Le Guen © PreparerSonVoyage.com