Le Vieux-Port de La Rochelle

Du côté du vieux port, si vous avez de la chance, vous pourrez admirer de splendides vieux gréments et autres bateaux à voiles en bois. Vieux port de La Rochelle sous la brume

Historiquement, le vieux port de La Rochelle est jusqu'au XVe siècle le plus grand port de la côte atlantique. On y échangeait alors principalement du sel des marais du littoral et du vin de la région.

Le port de La Rochelle doit son développement grâce à son emplacement géographique privilégié, puisque qu'elle est protégé des vents marins par l'île d'Oléron. Les deux tours médiévales qui en gardent l'entrée l'ont rendu mondialement célèbre.

Au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle, le Vieux-Port a drainé plus de la moitié du trafic colonial vers la Nouvelle-France.

Aujourd'hui, le Vieux-Port est avec ses tours et ses quais une image emblématique de La Rochelle, et il accueille d'ailleurs la plupart des animations de la ville. L'été, son activité est débordante et le quai, ouvert à la circulation le jour, devient piéton dès le début de soirée.

Le Vieux-Port est composé de trois bassins pouvant offrir 320 places dont 70 pour les visiteurs :

  • Le bassin du havre d’échouage
  • L’ancien bassin des chalutiers
  • Le bassin des yachts
F.G © preparersonvoyage.com